Soutenance de thèse de Estelle BALDUCCI

Ecole Doctorale
Sciences de la Vie et de la Santé
Spécialité
Pathologie Humaine - Spécialité Pathologie Vasculaire et Nutrition
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
microvésicules,endothélium,lymphocytes T CD4,microARNs,Virus de l'Immunodéficience Humaine,vésicules extracellulaires
Keywords
microvesicles,endothelium,CD4 T cells,miRNAs,Human Immunodeficiency Virus,extracellular vesicles
Titre de thèse
Microvésicules et microARNs : Rôle dans le transfert d’informations biologiques entre les lymphocytes TCD4 et l’endothélium au cours de l’infection par le VIH-1
Microvesicles and miRNAs: Role in transfer of biological informations between CD4 T cells and endothelium in HIV-1 infection
Date
Vendredi 20 Octobre 2017 à 14:00
Adresse
Faculté de pharmacie 27 boulevard Jean Moulin 13005 MARSEILLE
Salle de Thèse
Jury
S1076 Vascular Research Center of Marseille Françoise DIGNAT-GEORGE INSERM UMR
Rapporteur Ajzenberg NADINE Laboratoire d'hématologie
Rapporteur Lamaze CHRISTOPHE Research Unit INSERM U1143 - CNRS UMR 3666
S910 Faculté de Médecine Patrice ROLL INSERM UMR

Résumé de la thèse

Le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) induit une activation généralisée des réponses de l'hôte impliquant les lymphocytes T CD4 mais aussi les cellules du microenvironnement non directement infectées par le virus comme les cellules endothéliales. L’activation des réponses immunes et inflammatoires liées à l’infection est à l’origine d’une dysfonction endothéliale dont les mécanismes restent à élucider. Les microvésicules (MV) sont des vésicules extracellulaires impliquées dans la communication intercellulaire qui ont été récemment décrites comme des vecteurs de microARNs (miARNs). Dans ce travail, nous avons émis l'hypothèse que l'infection par le VIH-1 induit l'expression de miARNs dans les lymphocytes T CD4 qui peuvent être vectorisés par les MV et transférés de manière paracrine aux cellules endothéliales (CE). Ces MV joueraient un rôle important dans la pathogenèse de l’infection en contrôlant à distance l'homéostasie endothéliale. Nos résultats montrent que le miR-146-5p est uprégulé à la fois dans les lymphocytes T CD4 de patients infectés par le VIH-1, naïfs de traitement et dans les MV issues de ces lymphocytes. En utilisant un modèle de MV d’une lignée lymphocytaire T enrichie en miR-146-5p (miR-146b-MV), nous montrons que ces MV sont capables de : 1) de protéger leur contenu en miARNs de la dégradation par les RNases, 2) de transférer le miR-146b-5p mimic à des HUVEC et 3) réduire la réponse inflammatoire endothéliale in vitro et in vivo, dans les poumons de souris qui ont reçu une injection systémique de miR-146b-MV. Ce transfert est responsable d’une diminution de l’expression d’ICAM-1 et VCAM-1, à travers une down-régulation d’IRAK1 et de TRAF6. L’ensemble de ces résultats montre que le miR-146-5p transféré par des MV peut diminuer les réponses inflammatoires de l’endothélium médiées par IRAK1 et de TRAF6 et constituer ainsi un mécanisme de défense de l’hôte contre les altérations vasculaires induites par le VIH-1.

Thesis resume

Human immunodeficiency virus type 1 (HIV-1) promotes a generalized activation of host responses that involves CD4 T cells, but also cells of the micro-environnement that are not directly infected such as endothelial cells. The mechanisms triggering HIV-1-associated vascular alterations remain poorly understood. Microvesicles (MV), implicated in cell-to-cell communication, have been recently described as vectors of microRNAs (miRNAs). We hypothesized that HIV-1 infection induce cellular miRNAs expression in CD4 T cells which may be vectorized by MV and transferred in a paracrine manner to endothelial cells to regulate vascular homeostasis. Using a miRNome quantitative RT-PCR analysis, we showed that HIV-1 infection leads to a dysregulation of several miRNAs and identified miR-146b-5p as upregulated in both CD4 T cells and CD4 T cells derived-MV from antiretroviral therapy (ART)-naive HIV-1 infected patients, compared to age- and sex-matched healthy subjects. Using a CEM T cell line transfected with miR-146b-5p mimic, we demonstrated that MV from CEM overexpressing miR-146b-5p mimic (miR-146b-MV): 1/ protect their miRNA cargo from RNase degradation, 2/ transfer miR-146b-5p mimic into HUVEC, and 3/ reduce endothelial inflammatory response in vitro and in vivo, in lungs from mice injected with miR-146b-MV. This paracrine control of endothelial inflammatory response mediated by MV involved a decreased expression of NF-B responsive molecules ICAM-1 and VCAM-1, through down-regulation of IRAK1 and TRAF6. Collectively, these findings demonstrate that miR-146b-5p transferred by MV counteract IRAK1- and TRAF6-mediated endothelial inflammatory responses in HIV-1 infection and could be considered as a host defence mechanism against HIV-1-associated vascular alterations.